Équipe de Recherche sur le Travail et la Santé Mentale » 2011- en cours: Les blessures professionnelles accidentelles et leurs déterminants : vers une meilleure compréhension du rôle joué par le secteur industriel et la profession.
1 514-343-6111 p 3686      Français
English

Chaque année, un Canadien sur 15 se blesse au travail. Les chercheurs veulent faire la lumière sur les déterminants individuels et contextuels des blessures liées au travail au Canada et au Québec. Ils veulent également explorer la perception qu’ont des conseillers en prévention d’associations sectorielles paritaires (ASP) des facteurs de survenue de blessures et le processus de gestion des risques en SST qu’ils déploient pour les contrer. La recherche compte trois phases.

Lors de la première, les chercheurs se concentreront sur la profession comme facteur de risque, à partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2005). Les conseillers d’ASP seront ensuite invités à valider, par le biais de questionnaires, les informations recueillies. Ils s’intéresseront ensuite aux liens entre l’industrie et les blessures professionnelles et leurs risques. Les déterminants de l’incidence des accidents de travail seront étudiés lors de la troisième phase. Des analyses réalisées à partir des données de l’Enquête nationale sur la santé de la population (1994-2008) et du Programme national de statistiques sur les accidents du travail (1994-2008) permettront de comprendre la contribution respective de ces déterminants sur l’incidence des accidents.

Les informations recueillies devraient fournir un éclairage sur les déterminants individuels et contextuels des blessures professionnelles. À terme, les chercheurs pourront cibler les groupes de travailleurs à risque ; établir des partenariats de recherche et des activités de transfert des connaissances auprès des ASP,notamment.

Les blessures professionnelles accidentelles et leurs déterminants : vers une meilleure compréhension du rôle joué par le secteur industriel et la profession (2011-0032)

Chercheur principal : Pierre Durand, Ph D., École de Relations Industrielles de l’Université de Montréal (UdeM).

Projet subventionné par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail.